3 défis en matière de séparation des contrats lors de fusions-acquisitions, et comment y faire face - Des guides | Efficio FR

Guide

3 défis en matière de séparation des contrats lors de fusions-acquisitions, et comment y faire face

Reconnaître les pièges fréquemment associés à la séparation des contrats dans la restructuration des services financiers permet d'anticiper et accroître significativement vos chances de réaliser une transaction plus optimisée.

Voici les trois principaux défis à prendre en compte :

1. Recherche de contrats
Trouver tous les contrats qui doivent être traités est un défi, puisque peu d'organisations disposent de registres contractuels à jour, et qu’il faudra recueillir ces contrats auprès de différents services internes. 

Certains contrats peuvent refaire surface même à la fin de la séparation, ce qui peut endommager la confiance et retarder le processus de scission. La mise en place de directives claires et d'un échéancier dès le début de la collecte des contrats est d'une importance capitale. 

2. Communications avec les fournisseurs
Bon nombre d'organisations font l'erreur de compliquer à outrance les communications avec leurs fournisseurs. Si le dialogue est trop complexe, ces derniers se tourneront vers leur département juridique pour déchiffrer et comprendre le message. 

Simplifier la communication auprès des fournisseurs augmente les chances d'obtenir une réponse positive de leur part, et contribue à accélérer le processus.

3. Gouvernance
Tous les domaines de l'entreprise sont affectés différemment durant la séparation commerciale et il n'est pas rare d'être confronté à des conflits d'intérêts. Le département des achats sera mis en avant puisqu’il devra gérer la séparation des contrats avec les fournisseurs de services, et se verra souvent confronté à des messages contradictoires de la part des différents départements internes de l'entreprise. La mise en place d'une structure de gouvernance centrale dès le départ est essentielle au bon déroulement du processus.