Guide

COVID-19 : Guide de gestion du fonds de roulement

Words: Emilio Della Bruna

Ce Guide de gestion du fonds de roulement a été créé par l'équipe d'experts d'Efficio afin de vous aider à appréhender une multitude de considérations et de procédures, pour certaines simples et pour d'autres plus complexes, mais qui sont toutes indispensables pour relever avec succès les défis liés au fonds de roulement auxquels sont confrontées les entreprises à l'échelle mondiale durant l'épidémie de COVID-19.

La pandémie a eu un impact sur tous les aspects de la chaîne d'approvisionnement de toutes les entreprises et pour tous les secteurs – et ce, que votre activité ait augmenté ou diminué.

Défis et ajustements dans un monde en pleine évolution

Les entreprises ont été confrontées à des réductions de leurs recettes, notamment en raison des directives gouvernementales qui exigent des fermetures de commerces, avec de lourdes répercussions sur le secteur de la vente notamment. Afin de garantir la sécurité de leur personnel, les entreprises doivent consentir des investissements supplémentaires indispensables pour assurer la sécurité de leurs salariés, améliorer leurs services de nettoyage et garantir le bon approvisionnement en produits désinfectants pour les mains et en produits de nettoyage. À cela s'ajoutent des investissements importants dans les technologies de communication pour soutenir les millions de salariés actuellement en télétravail.

Les rapports annuels récents d'entreprises cotées en bourse confirment que le fonds de roulement a été une préoccupation majeure, avec une amélioration du cycle d'exploitation largement imputable aux comptes fournisseurs (voir le graphique plus bas). Cela a été rendu possible par des actions tactiques orientées sur le court terme, telles que :

  1. Reporter les paiements des fournisseurs ou renégocier des modalités de paiement, lorsque cela était possible
  2. S'assurer que les factures des clients étaient émises dans les délais fixés et les paiements perçus en conséquence (recherche de liquidités)
  3. Solliciter le report des prélèvements fiscaux et avoir recours à d'autres dispositifs financiers mis en place par les gouvernements
  4. Recourir à une dette sur le court terme pour obtenir des liquidités, aux dépens des investissements sur le long terme visant à soutenir la croissance

Ces actions ont permis la survie à court terme, mais les entreprises vont désormais être confrontées à des difficultés à moyen et long terme pour honorer les paiements différés tout en devant financer leurs opérations quotidiennes.

Tout ceci dans un environnement où les recettes n'atteindront pas nécessairement le même niveau qu'avant la crise, tandis que la nécessité d'une plus grande résilience de la chaîne d'approvisionnement augmente la pression exercée sur le fonds de roulement.

EBITDA versus flux de trésorerie d'exploitation

Une grande majorité d'organisations a misé entièrement – y compris dans ses politiques incitatives – sur le EBITDA. Cette stratégie vise généralement à augmenter les recettes ou à réduire les coûts, tout en maintenant les niveaux de service.

Cependant, le EBITDA n'est qu'un indicateur partiel. Pour juger de la bonne santé globale d'une entreprise, plusieurs indicateurs doivent être pris en compte. De nombreuses entreprises ne parviennent pas à obtenir des résultats financiers plus conséquents, qui peuvent être atteints à travers des améliorations du fonds de roulement. Alors que les avantages d 'une réduction des coûts ne se matérialisent généralement qu'au bout d'un ou deux exercices, les gains en capital peuvent être réalisés presque immédiatement, et avec relativement peu d'efforts.

Côté fournisseurs, la méthode la plus évidente pour améliorer le fonds de roulement consiste à rallonger les échéances de paiement, de sorte que l'argent reste plus longtemps dans l'entreprise. Dans ce cas, des bénéfices peuvent être réalisés quasiment dès le traitement du cycle de factures suivant. Au lieu d'être réglés à 30 jours, les fournisseurs sont payés à 60 jours, ce qui améliore de manière immédiate et significative le flux de trésorerie. Côté clients, la méthode la plus évidente pour améliorer le fonds de roulement consiste à s'assurer que les factures sont payées selon les termes fixés. Ici, l'avantage est presque instantané: les factures dûes sont converties plus rapidement en liquidités

Réduction du fonds de roulement 

Toute optimisation du fonds de roulement a un effet positif sur les flux de trésorerie. Toutefois, le fonds de roulement est influencé par presque toute la chaîne de valeur, de sorte que tout changement introduit peut avoir un impact dont le niveau de complexité est du même ordre de grandeur. En règle générale, une réduction du fonds de roulement est presque toujours motivée par l'accélération des transactions, des processus de production ou des flux de trésorerie.