Notre site utilise des cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des petits paquets de données, appelés « cookies » sur votre appareil. Pour en savoir davantage, consultez notre politique sur les cookies. Vous pouvez désactiver l'utilisation des cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Compliquez-vous inutilement la planification de votre supply chain?

Auteurs​: Emilio Della Bruna, Charmaine Law

Lorsque les organisations peinent à planifier la demande et les approvisionnements de manière précise et en temps voulu, le manque d'informations est bien souvent pointé du doigt.  Dans la plupart des cas, le véritable responsable est ailleurs. Les exigences opérationnelles, ainsi que les systèmes et processus de la supply chain sous-jacents, sont généralement trop complexes.  Les organisations doivent axer leurs efforts sur la rationalisation de leurs processus pour garantir que la planification de leur chaîne d'approvisionnement est conforme aux objectifs de l'activité.

Dans cet article, nous identifions les signes qui indiquent que la planification de votre supply chain est inutilement complexe. Nous allons passer en revue les causes sous-jacentes de cette complexité, et les mesures qui peuvent être prises pour y remédier.

Reconnaître les signes

Les signes précurseurs d'un processus de planification de la supply chain trop complexe sont les suivants :

  • Les équipes en charge de la supply chain peinent à respecter les délais des cycles de planification, laissant peu de temps à la réalisation d'analyses génératrices de valeur
  • Des systèmes de planification trop onéreux à maintenir et souvent perçus comme un goulet d'étranglement
  • Des prises de décision trop longues, en raison d'un manque de réactivité vis-à-vis des scénarios de planification revus et corrigés, une fois ceux-ci examinés par la direction
 
Si aucune action n'est entreprise, ces symptômes peuvent conduire à des opportunités manquées, des coûts inutiles et une frustration de la direction et des responsables de la supply chain.
 

Comprendre les causes

La complexité excessive des processus de planification de la supply chain est généralement imputable à trois causes principales : 
 
  1. Les parties prenantes exigent des informations trop détaillées. L'exigence de visibilité sur chaque décision visant la supply chain, exprimée par les directeurs financiers pour garantir la réalisation des objectifs de chiffre d'affaires, de profits et de fonds de roulement, peut s'avérer contre-productive. De la même manière, les équipes de vente et de marketing peuvent exiger des plans d'approvisionnement qui reflètent chaque changement apporté aux prévisions de la demande pour assurer la disponibilité des produits. Ceci peut limiter la capacité de votre supply chain à réagir rapidement aux changements du marché et aux opportunités émergentes. 
  2. Le manque de planification de la supply chain et la hiérarchisation des actions à réaliser. Lorsque les équipes responsables de la supply chain se focalisent trop sur le traitement des données de bas niveau ou sur des questions afférentes aux politiques internes, cela limite considérablement leur capacité à orienter leurs efforts sur des activités plus stratégiques et génératrices de valeur.
  3. Une dépendance excessive vis-à-vis des technologies et de l'automatisation. Les systèmes de planification existants sont extrêmement complexes à exploiter et ne sont pas soutenus par un modèle opérationnel adapté à leur finalité, ni par un personnel dûment formé.
 

Pallier au problème

 
Les organisations disposent de nombreuses options pour simplifier les modèles bien trop complexes de planification de leur supply chain et améliorer leur capacité à élaborer un plan flexible, réaliste et conforme aux impératifs de délai. Sur la base de notre expérience, voici quelques étapes clés à a suivre :
 
 
Étape 1 : adaptez le niveau des processus et des politiques en fonction de la maturité actuelle de votre supply chain. 
 
Il est inutile d'adopter des processus et des systèmes de premier ordre si votre organisation n'est pas encore en mesure de les exploiter.  Analysez vos processus et politiques existants avec votre équipe de planification et vos principales parties prenantes afin de convenir d'exigences opérationnelles clés et définir le niveau de planification approprié en fonction des besoins opérationnels. Établissez des processus de planification stratégiques, tactiques et opérationnels, en veillant à ne pas compliquer inutilement le processus, afin que les plans soient définis avec plus de facilité et de précision pour la prise de décision à chaque niveau. 
 
Étape 2 : alignez vos systèmes sur les exigences opérationnelles revues et corrigées ; et sur les procédures définies. 
 
Une fois que les exigences opérationnelles et les processus de planification ont été convenus, les lacunes et le potentiel du paysage technologique actuel peuvent être évaluées de manière à mettre à profit les capacités des systèmes existants et identifier les solutions futures sur le marché. Cette initiative doit constituer la base d'une feuille de route technologique, en appui au modèle opérationnel de la supply chain qui a été convenu. 
 
Étape 3 : développez les compétences et les capacités appropriées de l'équipe en charge de la supply chain. 
 
Une fois que l'organisation est parvenue à rationaliser le modèle opérationnel de la supply chain, ainsi que ses processus et politiques auxiliaires, elle doit s'assurer que son équipe d'approvisionnement est dotée des capacités nécessaires pour mettre en œuvre lesdits processus. Il est indispensable d'évaluer les compétences et capacités des membres de l'équipe au regard des rôles et des responsabilités qui leur sont conférés.  Par exemple, il se peut que l'équipe ne possède pas les compétences en gestion des parties prenantes qui sont requises pour assurer la conformité aux nouveaux processus de planification. Des plans de développement peuvent par conséquent être élaborés pour remédier à ces lacunes. Ce processus identifiera également si le niveau de compétences et de capacités requis pour le modèle opérationnel proposé est réalisable ou non par l'entreprise, auquel cas ledit modèle devra être revu et corrigé en conséquence.
 

Ces étapes ne sont pas exhaustives et peuvent varier d'un secteur d'activité à l'autre en fonction des circonstances propres à chaque entreprise. Néanmoins, ces étapes servent de point de départ structuré pour identifier la solution la plus appropriée pour votre activité. 

Pour plus d'informations sur la manière dont Efficio peut aider la supply chain de votre organisation à exceller et fournir de meilleurs résultats, nous vous invitons à consulter : https://www.efficioconsulting.com/en-gb/services/supply-chain-improvement/

Remise sur les rails: transformation de la chaîne d'approvisionnement d'un important fabricant de matériel ferroviaire
Case study
Remise sur les rails: transformation de la chaîne d'approvisionnement d'un important fabricant de matériel ferroviaire

Un important fabricant de matériel ferroviaire a récemment inauguré une toute nouvelle usine dans le Nord de l'Angleterre, marquant ainsi un succès majeur pour le secteur, la région et l'entreprise.

Comment obtenir l'adhésion à la gestion de la relation fournisseurs
Insight
Comment obtenir l'adhésion à la gestion de la relation fournisseurs

À mesure que les relations avec les fournisseurs gagnent en maturité, il n'est pas rare que la valeur acquise lors de la renégociation des contrats tende à diminuer.

Six étapes pour éviter les cyberattaques
Guide
Six étapes pour éviter les cyberattaques

Six principaux conseils à l'intention des directeurs achats pour éviter les cyberattaques visant leurs chaînes d'approvisionnement

Carillion : des enseignements clés pour les fournisseurs
Expertise
Carillion : des enseignements clés pour les fournisseurs

Suite à la liquidation judiciaire de Carillion, quelles mesures les fonctions achats ayant recours à ces types d'entreprises doivent-elles prendre pour s'assurer que les contrôles financiers adéquats sont en place ?

Savoir-faire associé