Notre site utilise des cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des petits paquets de données, appelés « cookies » sur votre appareil. Pour en savoir davantage, consultez notre politique sur les cookies. Vous pouvez désactiver l'utilisation des cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

3 étapes pour l’optimisation de votre gestion de la relation fournisseurs (SRM)

La gestion de la relation fournisseurs (SRM) peut être un facteur déterminant pour le succès ou l’échec de l’ensemble de votre supply chain.

Pour que la gestion de la relation fournisseurs fonctionne, le point focal doit passer de l’équipe de négociation aux responsables de la relation. Cela permet de garantir que les économies ne sont pas perdues dans le “no man’s land” entre les achats et la gestion opérationnelle.

Trois phases distinctes – planification, mise en œuvre et exploitation – peuvent réellement faire la différence lors de la mise en place d’un programme SRM réussi.

1. Planification

Ressources

Concentrez vos ressources et votre activité sur les relations fournisseurs les plus stratégiques, celles qui ont le plus à gagner de l’amélioration continue des paramètres clés de performance.

Planifier pour réussir

Intégrez un examen rigoureux des stratégies de mise en œuvre proposées. Assurez-vous que les fournisseurs présentent des plans crédibles pour offrir le meilleur départ à la nouvelle supply chain. Démarrez rapidement la planification de la mise œuvre et définissez clairement les rôles et responsabilités du fournisseur et de la société cliente.

Mettre l’accent sur l’excellence opérationnelle

Tout le monde aime parler d’innovation, mais concentrez-vous sans relâche pendant les six à huit premiers mois d’une nouvelle relation pour établir les services principaux et leur valeur.

Trois phases distinctes – planification, mise en œuvre et exploitation – peuvent réellement faire la différence lors de la mise en place d’un programme SRM réussi.

2. Mise en œuvre

Ce qui est mesuré est géré

Établissez à l’avance les indicateurs clés de performance définissant “ce qui est important” pour les deux parties. Et mettez en place de manière rigoureuse des processus de mesure qui couvrent les aspects fondamentaux de la performance.

Outils, processus et systèmes

Assurez-vous que toutes les parties sont dotés d’un ensemble standardisé d’outils et de modèles pour créer un ‘langage commun’. Utilisez la technologie pour créer des plates-formes et portails de collaboration, de sorte que les deux parties ont accès à un seul répertoire de données et de planification des améliorations.

Gouvernance

Établissez une structure de gouvernance efficace pour vous assurer que toutes les parties sont tenues responsables de l'accomplissement de leurs actions et pour résoudre les problèmes qui peuvent nécessiter une contribution au-delà de l'équipe de projet directe.

3. Exploitation

Développer une relation stratégique

Une fois que la performance principale est stable, les deux parties ont besoin d’établir un programme clair afin de développer les aspects plus stratégiques de leur relation, pour en bénéficier tous les deux et créer un réel avantage concurrentiel.

Une plate-forme pour la performance

L’utilisation d’un programme SRM pour mesurer la performance d’un fournisseur n’est que la moitié de l’histoire. L’un des gains les plus importants vient de la mesure de l’efficacité des processus internes du client, qui est souvent une cause de sous-performance. L’examen interne peut révéler des problèmes qui, s’ils sont résolus, peuvent profiter à l’ensemble de la supply chain du client.

Numérisation de la fonction achats : vue d’ensemble des différences géographiques
Insight
Numérisation de la fonction achats : vue d’ensemble des différences géographiques

Cette enquête explore l’état actuel de la fonction et la direction envers laquelle elle évolue, notamment en termes de transformation numérique, ainsi que les méthodes employées par les entreprises pour améliorer leurs processus.

Numérisation des achats : une réalité alternative
Insight
Numérisation des achats : une réalité alternative

La transformation des systèmes et des processus existants grâce à la technologie est souvent citée comme objectif numéro un de la fonction approvisionnement en 2018, mais s'agit-il de toute l'histoire?

Vision interne: amélioration des processus d'achats par le biais des technologies
Case Study
Vision interne: amélioration des processus d'achats par le biais des technologies

Si la numérisation des processus d'achats se présente comme une perspective engageante, elle exige une importante réflexion et planification stratégique en amont.

4 moyens pour maximiser vos économies dans les achats
Guide
4 moyens pour maximiser vos économies dans les achats

Pour Maximiser ses chances d' économiser il faut une exécution diligente, une bonne mesure et un alignemenent à travers la fonction.

Savoir-faire associé